Partie 1

La quête de l'alpha - une introduction au problème


Les marchés boursiers sont des énigmes à résoudre et différents processus d'investissement sont utilisés par les acteurs du marché. Dans une perspective de gestion active, l'acte de conseiller peut se réduire à faire des choix. Le spectre sur lequel nous pouvons choisir est large, mais cela peut être décomposé en une simple question lors de la sélection d'une action pour construire un portefeuille, définie comme suit:

Les rendements attendus de l'action A sont-ils supérieurs au rendement moyen attendu des autres actions (indice de référence)¹?

image alt >< Pour répondre à cette question, nous devons prédire quels sont les rendements attendus de l'action A et de tous ses pairs pour différents horizons temporels spécifiques.

C'est là que de nombreux styles de processus d'investissement utiliseront différentes approches, du fondamental au systématique. Les approches fondamentales utilisent une analyse approfondie des activités, de l'équipe de direction et des opportunités de marché d'une entreprise pour déterminer l'attrait de l'action, tandis que l'investissement systématique met l'accent sur les informations basées sur les données, les tests scientifiques et les techniques de construction de portefeuille disciplinées pour rechercher des résultats de portefeuille variés. Les deux se concentrent sur la prédiction, avec leurs propres avantages et inconvénients.

La définition de la prédiction est ancrée dans la base des observations, de l'expérience ou du raisonnement scientifique.

Chez Evovest, nous sommes des individus à esprit scientifique, mais nous croyons que nous opérons dans le caractère aléatoire des marchés. Cela fait de la prévision un mélange de nombreux phénomènes et d'incertitudes. Pour nous, la méthode et les processus pour obtenir des prévisions utilisables en matière d'investissement sont basés sur un processus scientifique, mais ils sont principalement basés sur des observations et des expériences.

L'approche adoptée par un gestionnaire de portefeuille pour prédire peut différer sensiblement de celle utilisée par ses concurrents, mais l'objectif est identique, la recherche d'alpha.

Alpha, ou rendements excédentaires, est une reformulation de la question que nous avons posée précédemment. C'est la différence entre les rendements attendus d'une action A par rapport à l'indice de référence.

image alt >< Cette quête a vu de nombreux processus d'investissement se traduire en livres, gourous et théories. Garder une trace de chacun d'eux est hors de la portée de cette série, mais nous pouvons utiliser une simplification via les marchés boursiers pour illustrer notre pensée.

Dans la prochaine partie, nous explorerons comment les acteurs du marché résolvent cette question, ou du moins essaient de le faire.


  1. Un indice de référence est une norme ou un point de référence par rapport auquel les choses peuvent être comparées. En investissement, nous utilisons des indices comme le S&P500, le Dow Jones Industrial Average ou le NASDAQ. Nous l'appellerons indice de référence (IR).